Un menu glamping proposé par Benjamin Ferrand, Private Chef

Guimauve_Chocolat

Le glamping lifestyle se démocratise en Europe. Les pionniers de cette tendance en France se professionnalisent et rivalisent d’imagination pour améliorer leur concept.

Après une déferlante de nouveaux hébergements insolites, une recherche de plus en plus poussée sur le design et la décoration, c’est dans l’assiette que le glamping fait sa nouvelle révolution. En effet de nombreux glampsites proposent aujourd’hui des prestations de restauration originales.

Gastronomie et Glamping

Dans le domaine de la cuisine glamping, on trouve deux écoles : des menus très sophistiqués servis, par exemple, sur la terrasse de votre cabane ou des menus inspirés des classiques du camping ou de la vie au grand air.

Quelque soit le parti pris des glampsites, plutôt luxe ou plutôt authentique, la cuisine « glamping » se doit de respecter l’esprit du concept :

  • Il faut pouvoir la déguster à l’extérieur, en pleine nature et éviter les plats à réchauffer, sauf si c’est au feu de bois. Cependant, certains proposent aussi des repas faits « minute » et servis directement dans votre hébergement.
  • Des plats simples à manger qui nécessite peu d’ustensiles. On est plutôt en mode snacking que sur des mets hyper sophistiqués à déguster avec de l’argenterie.
  • L’utilisation de produits bios/locaux et une décoration de table dans « l’esprit » donnent plus de cohérence.
  • Même si l’aspect pratique est à prendre en compte, il ne faut pas que ce soit au détriment du goût, du raffinement et de l’originalité. On évitera le coté pique nic de colo et sandwich rillette.
  • En définitive les menus doivent être champêtres mais soignés.

Pour illustrer mon propos, j’ai fait appel à Benjamin Ferrand, Private Chef et Ami qui nous propose sa version du menu glamping :

Menu Glamping par Benjamin Ferrand

Mise en bouche

  • Salade de mesclun, tomates cerise, champignons, avocat et pignons grillés
  • Gaspacho de petit pois, tartine de tapenade à la tomate séchée et rouget toasté
  • Tartare de thon, pamplemousse, gingembre, zeste de combava et baies roses
  • Vierge de tomate, Burrata et basilic, huile d’olive AOC de Nice et vinaigre Balsamique
  • Noix de St jacques en carpaccio, ciboulette et oignon rouge, huile d’olives citron
  • Rouleau de printemps aux gambas, menthe et mangue sauce barbecue thaï
  • Fricassée d’asperges crues et cuites et copeaux de parmesan
  • Filet de bœuf mariné à la sauce thai, sisho et herbes folles
  • Rillette de crabe au piment d’Espelette

Casse-croute Chic

  • Kebab d’agneau, tomates rubis et oignon rouge, raitä ail et menthe
  • Le fameux club sandwich au poulet
  • Pain suédois, saumon fumé et crème fraiche Isigny à la ciboulette
  • Tarte courgette et chèvre
  • Tartine et son écrasé d’avocat écrevisses marinées à l’huile d’olive et coriandre

Brochettes

  • Gambas au miel et poivron rouge
  • Poulet au citron et artichaut violet
  • Boeuf aux épices d’orient
  • Pluma de porc et champignons

Assortiment de gourmandises « Glamping »

  • Tiramisu fraises spéculoos
  • Mousse chocolat aux essences d’orange
  • Minestrone de fruits de saison
  • Gauffres aux fruits
  • Brochettes de guimauves
  • Crumble abricot

Interview de Benjamin

Découvrez ci-dessous une petite interview du Chef qui nous livre quelques sources de son inspiration.

WEG : Comment as-tu découvert le glamping ?

Benjamin Ferrand :« Ce sont d’abord mes clients qui m’ont parlé du Glamping. A l’époque, le concept n’était pas du tout rependu en France mais lors d’une mission comme Private Chef sur un yacht, un client anglais m’a parlé du développement du glamping dans son pays. Il avait l’air tellement emballé par cette nouvelle approche du camping que j’ai approfondi mes recherches à mon retour sur la terre ferme. Cela m’a tout de suite séduit et inspiré pour imaginer de nouvelles recettes. »

WEG : D’où et comment t’es venu ton inspiration pour ce menu glamping ?

Benjamin Ferrand : « Le glamping m’évoque, en premier, le retour des beaux jours et cette envie irrésistible de manger dehors. C’est pourquoi dans ce menu, j’ai intégré des produits frais et colorés que l’on apprécie au printemps et en été ainsi que des petites brochettes à préparer sur le BBQ. »

WEG : Parle-nous un peu de ton métier et de tes futurs projets ?

Benjamin Ferrand : « La cuisine est une passion qui m’est venue très tôt lorsque j’étais enfants. J’ai grandi dans une famille d’Hôteliers-Restaurateurs qui m’a toujours encouragé dans cette voie. Je voulais aussi voyager et découvrir de nouvelles contrées et traditions culinaires. C’est donc naturellement que j’ai choisi le métier de private chef.

Aujourd’hui, je travaille sur un concept de bar à vin qui sort des sentiers battus. Il verra le jour prochainement dans un lieu unique qui nous ressemble… »

Nous remercions Benjamin pour sa contribution à cet article et nous espérons que son menu vous mettra l’eau à la bouche.

Laissez un commentaire




Votre commentaire: